vos questions sur les ondes au quotidien

sommes-nous exposés au quotidien à plusieurs sources d’OEM ?
Dans l'environnement, il existe de multiples sources d'ondes électromagnétiques dont l’exposition est permanente, allant des champs statiques (comme le champ magnétique émis par la Terre) jusqu’à la lumière solaire en passant par les radiofréquences. Certaines de ces sources sont naturelles, d’autres sont générées par des équipements fabriqués par l’homme : télévision, radio, téléphonie mobile, télécommandes, four micro-ondes, écrans d’ordinateurs, tubes néon…
Nous sommes exposés au quotidien à ces multiples sources. Cependant, les niveaux de rayonnement de chaque source, pris individuellement, sont extrêmement faibles. Et comme la puissance d'émission diminue rapidement avec la distance, dans des conditions d’utilisation normales, malgré le cumul, les valeurs d’exposition globales sont très largement inférieures aux limites fixées par l’ ICNIRP, (la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants) qui ont été reconnues comme des limites respectant la santé humaine.

où trouver des informations complémentaires sur le thème des champs électromagnétiques ?
Les sites internet de l’OMS, de l’Union européenne et de certaines autorités sanitaires donnent des informations mises à jour régulièrement sur les questions des ondes électromagnétiques. Vous trouverez des réponses dans notre rubrique « les ondes radio et votre santé », ainsi que sur les sites suivants :

les équipements wifi présentent-ils un risque pour la santé ?
L'Organisation Mondiale de la Santé ( OMS), l’Agence de Protection de la Santé ( Health Protection Agency) au Royaume-Uni et  Santé Canada indiquent que compte tenu des très faibles niveaux d’exposition et des résultats des travaux de recherche obtenus à ce jour, il n’existe aucun élément scientifique probant confirmant d’éventuels effets nocifs pour la santé des réseaux sans fil, dont font partie les réseaux wifi.

qu'est-ce que le wifi ?
Le wifi (« wireless fidelity ») est une technologie de communication radio qui permet de créer des réseaux locaux sans fil et à haut débit (de 6 à 25 Mb/s). La portée des réseaux wifi est de 20 à 50 mètres en intérieur et de 100 mètres en extérieur. Les ordinateurs, imprimantes, téléphones, consoles de jeu, etc., qui sont dotés de la fonction wifi sont tous équipés d'un émetteur-récepteur d'ondes radio d'une puissance très faible, qui est aujourd’hui toujours inférieure à 0,1 watt. Le wifi est notamment utilisé pour l'accès haut débit à internet. Les appareils dotés de la fonction wifi sont alors reliés sans fil à une box ou à une borne dans les lieux public : gare, restaurant, jardin, aéroport…
Aujourd'hui,  la technologie Wi-Fi comprend plusieurs normes et plusieurs bandes de fréquences, Les 2 bandes de fréquences Wifi autorisées sont  à 2,4 GHz et 5 GHz et les normes les plus utilisées offrent des débits de 11 ou 54 Mbits/sec.
La bande de fréquence de 2.4GHz est la plus répandue et la bande des 5GHz est en pleine expansion.
La dernière génération de box distribuée par Orange (livebox play) utilise simultanément les 2 bandes de fréquences permettant ainsi aux équipements qui en sont équipés de les exploiter pleinement.

un équipement wifi émet-il en permanence ?
Non : un équipement wifi émet régulièrement des signaux très faibles et de très courte durée lorsqu’il reçoit ou envoie du contenu. La durée d’émission varie en fonction du contenu téléchargé (par exemple de l’ouverture d’une page web au visionnage d’un film en streaming).

les autorités sanitaires donnent-elles des conseils pour l'installation ou l'utilisation des équipements wifi ? Y’a-t-il des obligations particulière pour ces équipements ?
Les autorités sanitaires n’indiquent pas de conseil particulier pour les équipements wifi en raison de leur très faible puissance d’émission.
En matière de réglementation, deux catégories d’équipements wifi sont à distinguer :

  • les appareils dont l'utilisateur est au contact ou à proximité immédiate, comme les ordinateurs, les téléphones, les consoles de jeu, etc., qui doivent avoir un DAS inférieur à 2 W/kg ;
  • les points d’accès comme les box domestiques et les bornes publiques, qui sont en règle générale plus éloignées de l’individu et dont le seuil d’exposition maximal est fixé à 61 V/m. Ce seuil, ainsi que les seuils pour tous les émetteurs d'ondes radio (radio, télévision, téléphonie mobile…) sont recommandés par l’ ICNIRP et par l'Union européenne.

les téléphones sans fil DECT induisent-ils la même exposition qu’un téléphone mobile ?
Le DECT est le téléphone sans fil le plus courant utilisé dans nos habitations. Il utilise la bande de fréquence de (1880MHz-1900 MHz). Sa portée peut aller jusqu’à 300m.
La puissance moyenne d’émission du combiné est de 10 mW soit environ 5 fois moins que celle d’un mobile 2G en fonctionnement sur le réseau.
Les mesures de DAS des combinés DECT réalisées dans le cadre d’études scientifiques ont montré qu’elles étaient comprises entre 0,1 et 0,01 W/kg, soit environ 20 fois inférieures à la limite recommandée par  l’ ICNIRP qui est de 2W/kg.