le Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

Les indices DAS, ou Débit d’Absorption Spécifique, des appareils mobiles (téléphones mobiles, tablettes, clés 4G, objets connectés etc…) quantifient le niveau d’exposition maximal de l’utilisateur aux ondes radio.

Le DAS : comment ça marche ?

Les indices DAS, ou Débit d’Absorption Spécifique, des appareils mobiles (téléphones mobiles, tablettes, clés 4G, objets connectés etc…) quantifient le niveau d’exposition maximal de l’utilisateur aux ondes radio.

Que mesure-t'il ?

Le DAS quantifie le niveau maximal d'exposition de l'utilisateur aux ondes radio de son mobile. En effet, les mobiles fonctionnent grâce aux ondes radio, tout comme la télévision ou la radio. Lorsque vous passez ou recevez un appel, votre mobile établit une liaison radio avec l'antenne-relais la plus proche en émettant et en recevant des ondes. Une faible partie d'entre elles est absorbée par votre corps, et c'est précisément cette énergie que mesure le DAS en Watt/kg.

Dans la plupart des cas, c’est le « DAS tête » qui est indiqué. Le « DAS tête » correspond au niveau d’exposition aux ondes de l’utilisateur lorsque le téléphone est près de l'oreille. Certaines parties du corps pouvant absorber localement des puissances pouvant être supérieures au « DAS tête », un DAS local a été établi. Celui-ci ne doit pas dépasser 2 W/kg pour la tête et le tronc et 4 W/kg pour les membres.

Selon les appareils, le Débit d’Absorption Spécifique indiqué est différent :

  • pour les téléphones mobiles, le DAS communiqué est le « DAS tête » pour une utilisation de l’équipement à l’oreille. La réglementation impose que ce DAS ne dépasse pas 2W/kg
  • pour les tablettes, clés 4G et ordinateur le DAS Communiqué est le « DAS tronc » pour une utilisation près du corps. La réglementation impose que ce DAS ne dépasse pas 2W/kg
  • pour certains objets connectés plusieurs DAS peuvent être communiqués. Par exemple le  « DAS membre » pour une utilisation au poignet des montres connectées est indiqué. La réglementation impose que ce DAS ne dépasse pas 2W/kg pour le corps (tête et tronc) et 4W/kg pour les membres du corps.

Les mesures DAS peuvent avoir été calculées par rapport à une certaine distance d'un organisme humain simulé. Reportez-vous à la brochure du constructeur

Quel est mon niveau exposition ?

Rien de plus simple que de connaître votre niveau d’exposition aux ondes : regardez le DAS de votre téléphone !

Lors de votre dernière visite en boutique, vous avez peut-être remarqué le signe "DAS", accolé à un chiffre, sur les étiquettes des mobiles, sans savoir à quoi il correspondait. Il s'agit du Débit d'Absorption Spécifique (DAS).

 Quelle est la limite préconisée ?

L'ICNIRP, commission internationale reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), recommande que la puissance absorbée par la tête de l'utilisateur de téléphone mobile ne dépasse par 2W/kg. Cette limite repose sur une évaluation approfondie des données scientifiques. Elle est reprise par la réglementation française. Tous les mobiles commercialisés par Orange respectent cette valeur limite.

Bon à savoir : l'utilisateur d'un mobile 3G est moins exposé qu'un utilisateur 2G : l'exposition moyenne est d'environ 1 à 2% du DAS (exposition maximale) quand le téléphone est en 3G ; elle est de 20 à 50% du DAS en 2G.

En bref, si vous souhaitez limiter votre exposition aux ondes radio, consultez le DAS du téléphone. Vous le trouverez dans le catalogue commercial des offres accessible sur votre site web Orange ainsi que sur les étiquettes des mobiles en boutique.